La Paloma adieu - 1973

Img002"Le soir, ma mère nous chantait quand j'étais enfant

L'histoire d'un bateau perdu et d'un oiseau blanc ... "

Si le fait que Marcelle Mathieu chantait cette chanson à Mireille quand elle était petite n'est pas sûre, le succès qu'aura cette oeuvre à sa sortie est, quant à elle, incontestable.

En 1973, Mireille a déjà une solide carrière de chanteuse derrière elle. En seulement 8 ans, elle collectionne les succès : Mon credo, Paris en colère, La dernière valse, La première étoile, Pardonne-moi ce caprice d'enfant, Une histoire d'amour, Corsica ... Puis vient La Paloma Adieu.

Cette chanson est adaptée d'une oeuvre du compositeur basque Sebastián Iradier datant de 1863. Plus d'un siècle plus tard, Catherine Desage pose sur cet air mondialement connu des mots bien choisis pour en faire une grande chanson, un tube de la petite Avignonnaise. Christian Bruhn se chargera, quant à lui, de la composition musicale du titre de 1973. En France, cet air se classera à la 4ème place des ventes de 45 tours en France et sera même certifié disque d'or, pour 500 000 disques vendus. Ce titre fera les beaux jours des compilations francophone de la chanteuse : on peut le retrouver récemment sur Une vie d'amour, compilation 3 CD sortie en 2014 et certifiée disque d'or pour 50 000 disques vendus ou encore sur Made in France, le double CD sorti le 24 novembre 2017.

La chanson va connaître également une version allemande, La Paloma Ade, dont les paroles sont écrites par Georg Buschor, auteur fétiche de Mireille au cours des premières années de sa carrière qui lui donna quelques succès Outre-Rhin comme Hinter den Kulissen von Paris, Tarata-Ting - Tarata-Tong ou encore Martin. Tout comme pour sa version française, la version allemande connaîtra également un très grand succès en Allemagne en 1973, se classant même à la 1ère place des ventes de 45 tours en Allemagne. La Paloma Ade sera réenregistrée par Mireille en 2013, sur son album Wenn mein Lied deine Seele küsst.

Bxdowosdrho2hc4lhoaxnq mireille mathieuUne version espagnole sera aussi enregistrée l'année suivante, en 1974, sous le titre La Paloma Vendra. La version instrumentale de Christian Bruhn est toujours utilisée mais au niveau des paroles, c'est cette fois Carlos Toro qui est à l'oeuvre. Bien que très jolie, la chanson connaîtra un peu moins de succès que les versions françaises et espagnoles.

Pour terminer, une version anglophone sera gravée sur disque en 1974 avec des paroles de Barry Manson qui nomme la chanson La Paloma Goodbye

A la télévision, Mireille chanta de nombreuses fois cette chanson en France, en Allemagne mais également en Espagne. Elle la chanta même en duo avec une autre grande artiste, Nana Mouskouri, lors d'un Numéro 1 consacré à Nana Mouskouri, le 6 décembre 1975.


La Paloma, titre incontournable de la carrière de Mireille Mathieu, fut également repris par de nombreux artistes. Nous pouvons citer Julio Iglesias (en espagnol), Nana Mouskouri (en portugais), Elvis Presley (en anglais sous le titre No more), Tino Rossi (en français) ... Et chose très étonnante, on peut entendre l'air de La Paloma dans un cartoon de Walt Disney ! Oui vous avez bien lu. Cet air se retrouve au début du second cartoon de Mickey Mouse intitulé Gallopin' Gaucho (ou Mickey Gaucho en français), dessin animé muet qui sorti en 1928.

Pour clore cet article, retrouvons ce dessin animé pour les fans de vieux cartoons (dont je fais partie).

Ajouter un commentaire