Le premier regard d'amour - 2018

Capturemm

« Le premier regard d'amour d'un enfant

c’est le plus clair des discours, le premier jour de ses parents ... »

Premier extrait de l'album "Mes classiques", Le premier regard d'amour est une chanson reprenant le thème du  « Concerto pour piano n°1 en si bémol mineur, Op. 23 » de Tchaïkovski.

Pyotr ilyitch tchaikovsky dnbpuysComposé aux environs des années 1874-75, ce concerto est une des oeuvres majeures du compositeur Piotr Ilitch Tchaïkovski. Né en 1840 dans l'Empire Russe à Votkinsk, Tchaïkovski (parfois orthographié Tchaïkovsky) est un compositeur symbolique du romantisme russe du XIXème siècle. Il est à l'origine de plusieurs ballets (Le lac des Cygnes), de symphonies, de concertos mais aussi de pièces pour piano.

Le concerto pour piano n°1 en si bémol majeur, Op. 23 est une oeuvre dont la durée initiale est d'environ 40 minutes. Il fut très souvent interprété par de nombreux artistes comme Martha Argerich, Fazil Say ou encore Sviatoslav Richter. Mais il faudra attendre plus de 140 ans pour que cette oeuvre musicale soit enregistrée avec des paroles. Et oui, c'est Mireille Mathieu (avec la complicité de son parolier Claude Lemesle) qui revisite le concerto avec cette version chantée. Une version russe est également proposée par l'artiste dans son album "Mes classiques". Toutefois, au moment où cet article paraît, nous n'en connaissons pas davantage sur cette version.

Liberace 9381642 1 402

  • Le saviez-vous ?

Le concerto pour piano n°1 de Tchaïkovski fut également joué par le pianiste américain Liberace. Très connu entre les années 1950 et les années 1970, cet artiste était grandement réputé pour son talent de musicien mais aussi pour son image (des costumes de scène plein de paillettes et de strass, des manteaux de plusieurs mètres de long ou encore des entrées sur scène dans une limousine). La version de Liberace fut utilisée notamment dans le film américain Misery datant de 1991, inspiré de l'oeuvre littéraire du même nom de Stephen King publiée en 1987. 

 

 

 

Ajouter un commentaire